Gérard CLABÉ, pour la présentation du « Guide du Bordeaux colonial et de la métropole bordelaise » est notre invité.

« Bordeaux s’est développé en jouant un rôle essentiel dans la constitution de l’Empire français.
 
Ce livre s’intéresse à l’histoire de la ville à travers les noms de rues, voies et autres lieux choisis pour honorer ceux qui ont contribué à la construction de la France coloniale.
 
Ce n’est pas, le plus souvent, en tant que négriers, ¬esclavagistes, sabreurs, administrateurs coloniaux, théoriciens du racisme que beaucoup de personnalités ont été honorées. Elles l’ont été pour d’autres raisons mais elles ont été clairement engagées dans le système colonial.
 
Bien des bienfaiteurs de la ville ont fait ruisseler un peu de leur fortune accumulée par la production et le négoce des produits coloniaux issus de l’esclavage et du travail forcé. Bien des militaires et des hommes politiques honorés ont contribué à leur ouvrir et à protéger leurs marchés.
 
Bien des universitaires ont apporté la caution scientifique justifiant la domination.
 
Ce guide n’ignore pas les quelques anticolonialistes à qui une place a tout de même été faite dans la ville. Il visite quelques lieux de mémoire et propose quelques coups de projecteur sur des aspects peu enseignés de l’histoire coloniale.
 
Que ce guide permette de voir la magnificence de la ville sous un autre jour. Qu’il invite à d’autres promenades. Qu’il contribue à décoloniser les imaginaires.
 
C’est un produit de haute nécessité dans la lutte contre toutes les formes de racisme… »
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quis, vel, id Phasellus ut eget ultricies dictum Donec id efficitur.