Alice, membre du collectif étudiant : Solidarité – continuité alimentaire Bordeaux est notre invitée.

La précarité chez les étudiants est déjà préoccupante hors pandémie. Selon la dernière enquête de l’Observatoire de la Vie Étudiante (OVE, 2016), 20 % des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté, 46 % travaillent pour subvenir à leurs besoins dont 35 % à temps plein, 64 % n’ont pas les moyens de subvenir à leurs besoins et 30 % ont déjà renoncé à des soins médicaux.
Avec les différentes mesures liées à l’épidémie du Coronavirus, la situation des étudiants les plus précaires et isolés s’est empirée. La cessation de l’activité économique qui les prive de travail et donc de revenus, la fermeture des restaurants universitaires ou encore l’arrêt de services d’aide existants comme les Restos du Coeur ou le comptoir d’Aliénor sont des exemples de conséquences qui les touchent…
 
Pour donner via la Cagnotte solidaire et ainsi venir en aide aux étudiants :
 
Écoutez le podcast :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

luctus fringilla risus eget leo. in Praesent felis Praesent quis, elit. libero